Lundi dernier, Clara Luciani a sorti son premier titre Pleure Clara, pleure, extrait de son 1er EP, Monstre d’amour.
Illustrée par une vidéo, réalisée par Ramon Ayala, d’une grande sobriété, cette dernière met l’accent sur son interprète et la profondeur de ses textes.
A 24 ans, cette jeune auteure et interprète marseillaise, de sa voix fragile, dépose ses textes sibyllins et foudroie autant qu’elle fait frissonner. La rencontre du feu et de la glace en quelque sorte.
Clara trempe ici sa plume dans ses propres larmes et offre une ritournelle mélancolique, sombre où elle chante une ode à la tristesse d’une infinie beauté.
On imagine facilement que ses références musicales tournent volontiers autour de Leo Ferrer ou encore Juliette Greco, et tout comme ses pairs, ses chansons sont marquées du sceau de la profondeur et de la poésie.
Une première rencontre qui pourrait devenir une longue histoire… à vous de voir.
Son 1er EP, intitulé Monstre d’amour, sera bientôt disponible et elle sera en concert à Paris au Point Ephémère, le 16 mai 2017.

 

{lang: 'fr'}

Post to Twitter

Gene

Chroniqueuse

More Posts