WIE_imCompositrice, multi-instrumentaliste, élevée entre les Etats-Unis et l’Europe, Trixie Whitley a toujours porté la marque de la diversité. Artiste inclassable et éclectique, elle s’inspire tant du jazz, du blues, que de la soul et parfois même R’n’B.

Soft spoken words est le premier single extrait de son deuxième album Porte Bohemica, sorti le 5 février dernier. Le titre est à la fois puissant et envoûtant, servi par des lignes de guitares rock et une rythmique quasi guerrière. La présence et le charisme vocal de Trixie Whitley amplifie la force émotionnelle de ce morceau.

Faisant référence à une ligne ferroviaire qui sillonnait l’Europe, Porte Bohemica se découvre comme un voyage musical, une pérégrination intérieure qui s’est construit durant deux ans.

Trixie Whitley, à la fois puissante et envoûtante, assurera une date unique en France, à Paris au Café de la Danse le 2 mai, a l’occasion du Festival Clap Your Hands.

 

{lang: 'fr'}

Post to Twitter

Gene

Chroniqueuse

More Posts