J’étais tranquillos en train de faire du VTT dans nos belles Pyrénées, quand soudain un flash m’a traversé l’esprit et je me suis rappelé qu’on n’était plus samedi mais dimanche et que j’étais sans doute à la bourre pour le single… Aie, je suis vraiment désolé, je vais me faire gronder par le patron. Toutefois ce n’est pas la seule chose à laquelle j’ai pensé. A un moment, je me suis aussi pris pour Jean-Michel Labadie grand amateur de VTT en montagne, et si ce nom ne te dit rien sache qu’il est aussi bassiste dans un des plus grands et des plus talentueux groupes de Métal Français, j’ai nommé les Bayonnais de Gojira.
Et puisque nous n’avons pas eu cette année la chance de les voir au Hellfest de Clisson, j’ai décidé, tout en pédalant comme un fou pour rejoindre mon clavier chéri, que j’allais te faire le plaisir de t’en présenter un petit bout. L’Enfant Sauvage Issue de leur 5ème et dernier album du même nom sorti déjà en 2012 ; Alors oui, c’est du Métalcore, ça dépote velu et même si on ne comprend pas tout aux paroles, la faute aux graviers avalés par poignées entières par Joe Duplantier, ou peut être parce que c’est de l’anglais, saches que c’est très profond et très poétique. C’est l’histoire d’un mec qui se bat contre le mensonge, le déni, la colère et qui tente de s’en relever.

Je te laisse donc sur ce morceau qui finalement appelle à la méditation et je file à la douche, ça commence à sentir le vestiaire du Parc des Prince ici.

{lang: 'fr'}

Post to Twitter

David

Chroniqueur

More Posts