Le site du festival: www.leteapau.com
Le site de l’artiste: www.asafavidanmusic.com

Photos: © Fabien Maigrat
Texte: Julien Beylac bangbangblog.over-blog.com
Lieu: L’été à Pau (Pau, FRANCE) | 20.07.2014

En ce dimanche pluvieux, invité exceptionnel, cadre exceptionnel. L’organisation a réussi le tour de force de réquisitionner le zénith pour la venue d’Asaf Avidan. Que sais je d’Asaf Avidan ? Il est israélien, mais peu importe, je connais une seule chanson de lui (que j’aime bien) et je suis pas sûr de vouloir poireauter pour lui. Finalement oui. Une demi heure avant le début, les 6000 places sont occupées et il y a du monde qui est déçu dehors. De quoi remplir trois théâtre de verdure. Une demoiselle s’avance sur scène avec un violoncelle. Elle s’appelle Gatha. Derrière elle et son ami en bois, tout un beat electro dark. Sa voix est intéressante, elle a de la personnalité, mais l’ambiance qu’elle veut installer peine à prendre. C’est pas trop mal foutu, mais ça parlera plus à une ado torturée qu’à un trentenaire barbu.
Place à Asaf Avidan, seul avec sa guitare. Il va très vite conquérir ceux qui ne l’étaient pas d’avance dans un répertoire folk où sa voix si particulière, mi écorchée, mi éclairée, fait merveille. Chose unique à Pau, quand il s’arrête de jouer pour blaguer en anglais, les gens réagissent. Est-ce les autres artistes qui ne racontent rien d’intéressant ou est-ce le public qui rigole sans comprendre un mot ? De quoi s’agit-il ? D’amour et de géologie. D’éruptions volcaniques et de tectonique des plaques. D’ailleurs suit une chanson en français absolument superbe, elle est à priori toute neuve et débordante d’émotion. Puis il s’accroche des tambourins aux chevilles et se transforme en homme orchestre, fait appel à la magie des boucles. Un rappel avec la seule chanson que je connaissais « Reckoning Song – One day baby we will be old … » et celui que je pensais bon pour les jeunes tout juste descendus de leur scooter repart avec toute mon estime.
En plus, c’est pas donné à tout le monde d’avoir la classe avec le combo marcel / bretelles.

Asaf-Avidan-Pau1Asaf-Avidan-Pau2Asaf-Avidan-Pau3Asaf-Avidan-Pau4Asaf-Avidan-Pau5

Asaf-Avidan-Pau6Asaf-Avidan-Pau7Asaf-Avidan-Pau8Asaf-Avidan-Pau9Asaf-Avidan-Pau10

Asaf-Avidan-Pau11Asaf-Avidan-Pau12Asaf-Avidan-Pau13Asaf-Avidan-Pau14Asaf-Avidan-Pau15

Asaf-Avidan-Pau16Asaf-Avidan-Pau17Asaf-Avidan-Pau18Asaf-Avidan-Pau19Asaf-Avidan-Pau20

{lang: 'fr'}

Post to Twitter

Fabien

Photographe / Chroniqueur

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookGoogle Plus